• Cap au sud (I)

    Billet édité le 9 novembre 2017 (adjonction de photos).

    Soyez les bienvenus dans ce nouveau chantier généalogique. Au début, comme presque à chaque fois, la recherche est simple, merci à l'état-civil républicain, et la succession des actes mariage et de naissance, dont le nombre grandit de façon géométrique au fil des générations, apparaît assez laborieuse. Mais rassurez vous, il ne fait pas de doute que des situations plus ou moins alambiquées vont rapidement pimenter ce récit.

    Pour assister le lecteur dans les méandres de cette généalogie, j’ai choisi comme « de-cujus », la fille de ma sœur, c’est donc elle qui porte le n° Sosa 1 (ce n° pourrait bien sûr être donné à un de ses deux frères sans que cela change quoi que ce soit au texte). Les numéros Sosa des ascendants sont notés entre crochet, à la suite de leur patronyme.

    Cap au sud (I)

    C’est avec Joséphine Elisabeth Laty [9], la grand-mère paternelle de l’époux de ma sœur, que nous commencerons.

    Elle est née au Rouret, village situé sur la route qui relie Grasse et Nice, le 7 janvier 1896.

    La photo ci-contre nous montre Joséphine Laty [9] en compagnie de son époux, Pierre Carrara [8]. Photo prise de toute évidence en studio, peut-être chez le photographe à l'occasion de leur mariage

     

     

     

    Pour alléger ce billet, j’ai décidé de ne pas inclure dans le texte les actes qui vont être fort nombreux, au moins tant que leur lecture ne pose pas de problème particulier. Mais en cliquant dans le texte sur les dates, vous pouvez accéder à une copie de chacun de ces actes.

    Joséphine Elisabeth Laty [9] est la fille de Jean Laty [18] et de Marie Jeanne Brignolles [19] dont le mariage a été célébré le 17 octobre 1895, au Rouret.

    Cap au sud (I)

    Jean Laty [18] est né, au Rouret, le 4 mars 1863. Son épouse Marie Jeanne Brignolles [19] est aussi née au Rouret, le 8 mars 1870. Le couple a été pris en photo vers 1936, dans le jardin de la maison familiale au Rouret.

    Les parents de Jean Laty [18] sont François Laty [36] et Elisabeth Hugues [37] ils se sont mariés au Rouret, le 21 janvier 1851.

    C’est aussi au Rouret que Jean Joseph Brignolles [38] et Marie Marguerite Roux [39], les parent de Marie Jeanne Brignolles, se sont mariés, le 3 octobre 1865.

    Ces deux couples [36]x[37] et [38]x[39] appartiennent à la génération VI de notre Sosa 1.

    Vous pouvez bien entendu retrouver tout ceci sur l’arbre familial posté sur Geneanet.

    Pour ceux des lecteurs qui ne sont pas suffisamment motivés pour aller sur Geneanet, voici un extrait de l’arbre qui récapitule la situation à la génération VI.

    Cap au sud (I)

    On y voit qu’en amont de la génération IV, seule la branche féminine a été développée. Il y a donc encore du pain sur la planche

    Reprenons notre remontée dans le temps, comme toujours dans l'ordre croissant des n° Sosa.

    François Laty [36] est né à Châteauneuf-Grasse le 11 mars 1810, son épouse, Elisabeth Hugues [37] est née le 2 octobre 1829, elle aussi à Châteauneuf-Grasse. Il y a donc un écart d'âge de 19 ans entre les deux époux. D'ailleurs, si vous avez lu avec attention leur acte de mariage, vous avez sans doute remarqué que François Laty [36] est veuf. Ceci n' a rien de bien extraordinaire, car l’espérance de vie n'était pas au XIXème siècle ce quelle est aujourd'hui, on mourrait souvent jeune et les remariages étaient très fréquents. Ce qui est plus remarquable, vous l'avez peut-être noté, toujours sur l'acte de mariage, c'est que le nom de sa première épouse est Marie Hugues, qui n'est autre que la sœur d'Elisabeth, la seconde épouse. Ce premier mariage a été célébré 21 décembre 1843, au Rouret. Une fille, Marie, est d'ailleurs née de ce premier mariage, le 24 mars 1845. J'ignore s'il existe un nom pour qualifier la relation entre Marie Laty et Jean Laty [18]. Il ne sont pas tout à fait frère et sœur, mais pourtant un peu plus que des demi frères et sœur. la première épouse de François Laty [36] est décédée le 3 septembre 1849, au Rouret. Elle n'était âgée que de 25 ans.

    Jean Joseph Brignolles [38] est né à Roquefort les pins le 2 septembre 1842, Marie Marguerite Roux, son épouse, est née au Rouret le 23 mars 1845.

    Il est temps de s’intéresser à la génération VII et aux quatre mariages qui concerne la branche que nous étudions :

    Les parents de François Laty [36] sont Jean Lati [72] et Marie Honorade Hugues [73]. Vous noterez la variation d'orthographe, Laty devenant Lati.  Le mariage a été célébré à Châteauneuf-Grasse le 25 octobre 1806.

    Les parents d'Elisabeth Hugues [37] sont Barthelemy Hugues [74] et Marie Cresp [75], ils se sont mariés à Châteauneuf-Grasse le 8 juillet 1822.

    Du coté maternel, les parents de Jean Joseph Brignolles [38] sont Jean Pierre Brignolles [76] et Marie Chaudol [77], dont le nom est parfois orthographié Chaude. Leur mariage a été célébré à Roquefort les pins le 9 janvier 1841.

    Enfin, les parents de Marie Marguerite Roux [39] sont Antoine Roux [78] et Françoise Chabert [79], ils se sont mariés à Coursegoules le 23 juin 1842.

    Voici à quoi ressemble l'arbre à cette génération :

    Cap au sud (I)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour éviter de vous lasser ou d'abuser de votre patience, la suite de cette recherche fera l'objet d'un prochain billet


  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Octobre 2017 à 13:57

    C'est parti pour les sud, et probablement l' Italie, un peu plus tard...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :